Résumé : le cerveau est composé de trois parties : le cerveau reptilien, limbique, et le néo-cortex. Ce triptyque correspond aussi à la façon dont notre esprit est construit. C’est le modèle du cerveau triunique.

brain

Vous êtes-vous déjà trouvé à prendre une décision intellectuelle alors que vos émotions vous criaient le contraire ? Ou à vouloir prendre un chemin, comme attiré, alors que votre esprit vous dit « non » ? Il est parfois tentant d’imaginer qu’il y a plusieurs personnages en nous qui ont tous des envies différentes : la tête dit « je ne devrais pas » et le ventre dit « j’en ai envie » ; le cœur dit « je veux ça » et la tête réponds « courage, fuyons ! ». Cela arrive à tout un chacun.

En hypnose moderne, et avec l’avènement de la philosophie ericksonienne, on a tendance à penser que nous sommes un être unique constitué d’un conscient et d’un inconscient. Et cette inconscient a la possibilité de se constituer de « parties » auxquelles on peut s’adresser directement, ce qui est bien pratique pour négocier un changement. Ce modèle est tout à fait juste et utilisable en hypnose. Mais j’aimerais vous parler d’une autre façon de voir la conscience humaine : le cerveau triunique.

Le cerveau triunique est un modèle très intéressant qui décrit la manière dont notre corps et notre esprit sont construits et comment cela fonctionne pour nous.

Il a été découvert dans les années 60 par le neurologue Paul MacLean (basé sur les travaux de James Papez). MacLean travaillait au National Institute for Mental Health (institut national pour la santé mentale) aux USA. Il a découvert que le cerveau humain est en fait constitué de 3 cerveaux distincts qui sont construits l’un sur l’autre, comme des couches successives, hérités de notre évolution.
La couche la plus profonde de ce cerveau triunique est appelé le cerveau reptilien. Au-dessus, on trouve le cerveau limbique (ou mammalien) et ensuite le néo-cortex.
Le Dr MacLean a postulé l’hypothèse que, contrairement aux idées reçues, ces 3 parties du cerveau ne sont pas totalement intégrée et en adéquation, posant des problèmes de coordination et d’harmonie entre ces 3 cerveaux. Il les décrit comme « trois ordinateurs biologiques interconnectés, chacun avec on intelligence propre, sa propre subjectivité, son propre sens du temps et de l’espace et sa propre mémoire ».

Le cerveau triunique

Situé dans les couches les plus profondes du cerveau et incluant le cervelet et les grandes glandes, le cerveau reptilien est le plus ancien, très proche de celui des reptiles. Il a un rôle évident à jouer dans toutes les réactions liées à la survie et la reproduction, les instincts, c’est notre héritage animal. Ce cerveau nous donne l’accès aux 5 sens, ainsi que le sens du temps qui passe (notre horloge biologique). Il gère donc les processus biologiques liés aux temps, tels que la régulation hormonale, la faim, le sommeil, mais aussi la sexualité.
Les récentes découvertes en neuro-physiologie font état d’un « cerveau dans le ventre ». Au niveau de nos intestins se trouve un grand nombre de cellules nerveuses dont le rôle reste mal connu. Ce nouveau cerveau serait-il lié au cerveau reptilien ? J’ai tendance à le penser, oui. Mais je vais y revenir.

Au-dessus du cerveau reptilien, il y a le cerveau limbique, qui correspond plutôt aux mammifères en terme d’évolution. Celui-ci met en place tout ce qui est lié aux émotions et dirige le système nerveux autonome. Une de ses fonctions principales et de créer de l’imagerie mentale (ce que vous voyez en imagination, ou lors des rêves, ou sous hypnose, …). Il est très sensible à la présence d’autres humains, et nous permet de ressentir des choses comme l’empathie, la honte, la joie, etc…
Bizarrement, les recherches récentes dans ce domaine montrent également qu’il y a un grand nombre de cellules nerveuses dans la région du cœur. J’y viens, j’y viens 😉

Arrive ensuite le dernière cri en matière de haute technologie du vivant, un des joyaux de la nature : le néo-cortex. C’est la structure la plus externe du cerveau triunique, qui gère la pensée rationnelle, le langage. Il est capable de former des jugements et d’abstraction, comme les mathématiques. C’est grâce à lui que nous avons pu ériger la civilisation jusqu’à aujourd’hui.
Le cerveau est constitué des cellules nerveuses (la matière grise) et des cellules gliales, plus nombreuses, qui assurent notamment l’apport en énergie et l’évacuation des déchets, mais aussi, on l’a découvert récemment, des fonctions cognitives également.

Bref,

Je veux en venir au fait que le cerveau est constitué de 3 parties. Ces 3 parties d’un cerveau triuniques sont comme différents composants d’une voiture : la carrosserie, le moteur, et les commandes. Mais ils ne sont pas en parfaite adéquation, semble-t-il, chez la plupart des gens.

Seulement voilà : notre esprit est lui aussi séparé en 3 parties correspondants aux fonctions biologiques.

C’est ce que j’appelle la Tête, le Cœur, et le Corps.

cerveau triunique

Le cerveau triunique est composé de 3 couches : la Tête, le Coeur et le Corps.
Ils ont chacun leurs buts et des fonctionnements différents.

 

Un esprit 3 en 1 ?

Regardons-y de plus près. La plupart des gens considèrent « être » la Tête. C’est-à-dire que la raison et la capacité d’abstraction ou de jugement sont le fait de l’intelligence supérieure de l’Homme, et nous sommes cette intelligence. D’ailleurs, si je vous demandais de pointer avec votre doigt « où vous êtes » dans votre corps, la plupart d’entre vous pointerez une région de la tête, plutôt devant, entre les yeux. Faites l’expérience 😉

Ce qu’on appelle le dialogue intérieur, ces pensées que vous avez sans cesse, sont le fait du néo-cortex, qui correspond à la Tête. Ce que certains appellent le mental. J’ai une définition plus large du mental, qui correspond à notre esprit entier, mais il va de soi dans notre culture que le mot « mental » désigne plus spécifiquement cet aspect de notre expérience : celui qui réfléchit, analyse, commente.

Le Cœur, lui, est tout simplement ce qui crée les émotions. Il a donc une logique totalement différente de la Tête.
Le Corps, enfin, c’est assez évident, correspond au reste, et crée surtout de la pensée sous forme de sensations physiques. De la pensée, ai-je dit ?

Oui ! Car chacun de ces cerveaux pense. Et il leur arrive souvent de ne pas être d’accord ! En réalité, chacun de ces cerveaux forme une partie de l’inconscient. Le conscient en est donc une partie séparée, distincte, même si nous utilisons bien entendu les capacités des 3 cerveaux. Mais peut-être un plus que l’autre…

Avez-vous remarqué comme certaines personnes semblent être très mentales, toujours à juger, analyser, voire légèrement coupés de leurs émotions ?
Certains au contraire semblent être totalement sous la coupe de leur Coeur, qui dirige leurs décisions, quitte à avoir un côté un peu girouette ou trop passionné, impulsif, avoir « le sang chaud » par exemple.
Et certains sont totalement à l’aise avec leur corps, en font un usage différent des autres, et prennent leurs décisions en écoutant leur ventre. Je sais, moi aussi ca m’a fait bizarre de découvrir ça 😉
Car la plupart des gens vivent dans des états de conscience distincts les uns des autres. Certains sont visuels, d’autres auditifs et d’autres kinesthésiques. Certains ont tendance à visualiser facilement, d’autres ont tellement de dialogue intérieur qu’ils en ont du mal à s’endormir.

Chacune des 3 parties du cerveau / de l’esprit a ses propres besoins et objectifs.

Le Corps

Son but : survivre, être en sécurité, se reproduire. Pense avec : des ensembles de sensations physiques. Apprend avec : l’expérience physique et l’association directe (stimuli => réponse) On le ressent : dans la région du ventre Autre : très rapide et intelligent, mais concentré sur ses missions biologiques

Le Cœur

Son but : se lier avec les autres. Pense avec : des séquences d’émotion. Apprend avec : les images et le récit (partage émotionnel) On le ressent : dans la région du cœur Autre : moyennement rapide, peut s’imposer ou au contraire être étouffé

La Tête

Son but : comprendre et contrôler. Pense avec : la logique et la raison. Apprend avec : la compréhension intellectuelle On le ressent : dans la tête Autre : lent mais complexe, plus « intelligent » au sens habituel du terme

Nombre de nos problèmes viennent de la mauvaise communication entre nos 3 cerveaux. Cependant, nous pouvons apprendre à les réconcilier et à enrichir notre état de conscience.

Nourrir nos 3 aspects

Nous vivons dans une société visuelle, dominée par la raison, la science, l’objectivité et la norme. Cependant, de plus en plus de gens s’intéressent à des choses comme l’intelligence émotionnelle ou le lien corps-esprit. Certaines parts de la population (les sous-cultures en sociologie) font souvent la démonstration d’une conscience plus auditive ou kinesthésique, font attention à leurs sensations et au corps.

Cela se retrouve dans la manière que vous avez eu de décorer votre lieu de vie : est-il visuellement beau ? Ou est-il chaleureux et douillet ? Ou peut-être vous ressemble-t-il ?

Nous agissons en permanence en donnant la priorité à un mode de pensée car un de nos cerveaux domine les autres. Notre activité principale reflète souvent ce genre de tendance : un métier intellectuel ou manuel, c’est assez évident. Au contraire, nos plus grands loisirs font souvent appel à d’autres canaux afin de satisfaire notre être entier. Quels sont vos hobbies ? Quel genre d’art aimez-vous ?

Même dans le monde de la psychologie et de la thérapie, on retrouve des dominantes bien distinctes. La psychologie du XXè sicèle a mis l’accent sur le cognitif : les processus de raisonnement, du comportement, avec le grand succès des thérapie par la parole et des thérapie cognitivo-comportementales, respectivement héritées de la psychanalyse et du behaviourisme.
D’un autre côté, vous avez des thérapies émotionnelles ou centrées sur le corps : thérapie des cuirasses corporelles, Gestalt, EFT, Cri Primal, focusing, thérapies énergétiques, etc… et des thérapies qui s’intéressent à tout : EMDR et hypnose notamment.

Nous avons tous, l’opportunité de développer notre connexion à nous-même en ouvrant notre conscience à ces parties de nous sous-reconnues. Il suffit pour cela d’être attentif aux manifestations de vos 3 aires de conscience, et de favoriser l’harmonie entre elles. Commencez par déterminer qui est le chef entre vos 3 cerveaux.
Considérez-vous plutôt les choses sous l’angle du mental ? Des émotions ? Ou suivez-vous votre instinct ? La manière dont nous prenons nos décisions est directement influencé par cette dominance. C’est pourquoi le meilleur processus de prise de décision que je connaisse et que j’enseigne utilise les 3 cerveaux.

cerveau triunique homme de vitruve

De manière générale, lorsque vous êtes confrontés à une difficulté, plus vous aurez facilité à vous adresser à votre cerveau triunique entier, plus vous saurez y faire face avec force et intégrité. Toute la question est de comprendre comment réunir la Tête, le Coeur et le Corps en un esprit triunique unifié.

Comment faire ?

La réunion du cerveau triunique est un phénomène qui se réalisera petit à petit en fonction des expériences que vous aurez avec les états de conscience, la gestion des émotions, le rapport à votre corps, et tous ces outils.

Je vous donnerai sur ce blog des exercices progressifs pour atteindre progressivement un état de conscience complet. Certaines pratiques favorisent un rapprochement des sous-parties du cerveau triunique. Je vous les donnerai progressivement sur ce blog.

Il y a déjà un exercice fondamental qui est la base de ce travail. Il s’agit de l’exercice pour Habiter son corps publié plus tôt sur ce blog. Habiter son corps permet un rapprochement puissant et profond entre la Tête et le Corps, ce qui est la fondation pour tout travail sur les états de conscience. Cet exercice n’est pas une option, il est essentiel.

Alors lisez l’article sur le fait d’Habiter son corps maintenant !

En réalisant l’exercice pour habiter votre corps, vous vous rapprochez du cerveau triunique unifié. Vous devriez remarquer plus de sensation dans votre vie de tous les jours, et en particulier dans votre vie mentale. Les émotions peuvent aussi être amplifiée.

Je posterai régulièrement sur ce blog d’autres techniques pour vous aider à faire ça. Ces techniques sont généralement plus faciles si vous vous exercez déjà à une technique comme l’auto-hypnose ou l’EFT.

Revenez donc régulièrement sur ce blog et recherchez le mot-clé « Etats de conscience » pour trouver les articles reliés à ce thème.

A bientôt !