Résumé : s’aimer soi-même est d’une importance capitale et évidente pour qui veut atteindre le bonheur et faire du développement personnel. Voici un exercice pour améliorer cet aspect de nous-même.

coeur soleil amour

S’il y a bien une chose qu’on retrouve le plus souvent dans des démarches de développement personnel et de thérapie, ce qui est à mon avis le plus recherché par un grand nombre de gens, c’est ce grand mot (qui pour certains est parfois un gros mot), c’est…. l’Amour !

En effet, il n’est pas rare de voir l’amour émerger comme une valeur importante pour nombre de gens. pensez à la chose la plus importante que vous réalisez actuellement dans votre vie, peut importe ce que c’est : votre famille, votre travail, un projet qui vous tient à coeur, ou même un hobbie. Si vous vous demandez plusieurs fois d’affilée « pourquoi c’est important pour moi », vous allez probablement tomber sur une valeur importante pour vous. parmi ces valeurs, il est probable que l’Amour soi présent.

C’est sûr : qui aurait l’Amour pour anti-valeur ?

Mais au-delà des valeurs, l’Amour est aussi quelque chose que nous recherchons concrètement dans notre vie. L’amour de nos parents, celui de nos amis, de notre conjoint, de nos enfants, de nos collègues ou de la société en général.

Nous avons besoin d’être aimés tout autant que d’aimer.

S’aimer soi-même ?

Dans les techniques de psychologie énergétique, le fait de s’aimer soi-même est souvent au cœur du processus. C’est le cas en EFT, en TAT, ou dans de nombreuses disciplines.

J’ai découvert que lorsqu’un formateur ou un thérapeute propose une technique de changement émotionnel, la technique est toujours plus efficace si il y a une composante liée à l’amour. Quelque chose du genre :

  • je m’aime moi-même
  • j’aime mon corps
  • j’aime mon inconscient
  • je remercie la vie
  • j’éprouve de la gratitude
  • j’y mets du coeur

C’est notamment utile dans les thérapies utilisant un travail corporel. Je pense au Yoga, à la méthode de libération des cuirasses, au Reiki, et d’autres techniques. Même en méditation, je soupçonne les gens qui s’aiment de progresser plus rapidement.

Malheureusement, un grand nombre de praticiens ne sont pas conscients de cet élément. C’est ce qui est dommage lorsqu’un praticien utilise sa technique de manière académique et unique, au lieu d’avoir une dimension holistique et intégrative.

En réalité, la capacité à s’aimer soi-même est fondamentale lorsqu’il s’agit de travail émotionnel. Et à mon avis, 90% des problèmes psychologiques ont une composante émotionnelle (si ce n’est plus). Le problème, c’est que peu de gens donnent des conseils pratiques pour apprendre à s’aimer soi-même ! C’est ce que nous allons voir.

A quel point vous aimez-vous ?

La première chose à faire est de déterminer à quel point vous vous aimez vous-même. Prenez le temps de vous poser 10 minutes au calme, sans être dérangé. Portez votre attention sur votre corps et sur vous-même. Pensez à tout ce que vous avez fait et pas fait dans votre vie, à là où vous en êtes aujourd’hui, à qui vous êtes maintenant. Respirez profondément.

Sur une échelle de 0 à 10, où 0 est le néant absolu et 10 l’amour parfait, à combien estimez-vous globalement votre amour de vous ? A combien aimez-vous cette personne que vous êtes, là maintenant ?

Quel que soit ce nombre, prenez une bonne respiration et acceptez ce qui vient de sortir sans jugement. Les jugements sont souvent une bonne manière de ne pas s’aimer soi-même ! Il sont formés par la tête et révèlent souvent une souffrance du cœur, justement.

L’objectif, bien entendu, et de s’approcher autant que possible de 10/10 en Amour de soi. Vous n’êtes pas obligés d’y arriver en 1 jour 😉

Je crois que 100% des clients que je vois en thérapie ont moins de 10/10 en amour de soi. C’est fou ! Et c’est bien là le problème.

Un nouveau départ : s’aimer soi-même

Tout comme le bonheur, la plupart des gens ont la pensée à priori que l’amour de soi s’acquiert au prix d’un terrible effort, qu’il faut travailler dur et longtemps pour soigner ses blessures du passé, et progresser dans sa vie. Pas facile de s’aimer soi-même : il faut souffrir pour y arriver.

Rien ne pourrait être plus faux ! Si le progrès personnel aime bien sûr plus de satisfaction, de fierté et d’amour de soi, il n’en reste pas moins que l’on sait maintenant que l’amour de soi est en fait ce qui permet de se guérir et de progresser plus sereinement dans bien des cas. C’est un point de départ, une nouvelle façon d’envisager les choses et d’inverser la vapeur. En effet, si vous commencez à partir de l’Amour de soi, le chemin devient beaucoup plus accessible et agréable à parcourir !

S’aimer soi-même demande aussi d’être capable de s’accorder de l’indulgence. On peut se pardonner, s’accepter tel que l’on est aujourd’hui et s’aimer. C’est une bonne base de départ pour se dire ensuite : je m’aimerais encore plus si… ; mais le fait de n’avoir pas accompli quelque chose d’important, par exemple, n’est pas une excuse valable pour ne pas s’aimer soi-même. En fait, il n’existe pas d’excuse valable.

coeur

 

S’aimer soi-même : et si vous mettiez plus de cœur dans votre vie ?

Bon, êtes-vous prêt à vous aimez-vous même davantage ? Si je vous disait qu’il y a une technique tout simple pour augmenter cet amour, déjà, sans avoir à travailler sur vos problèmes ? Je ne vous garanti pas que vous allez monter à 10/10 (quoique) mais plus vous vous aimez vous-même, plus vous serez capable d’affronter les éléments qui vous empêchaient d’être à 10/10.

S’aimer soi-même : l’exercice

Tout d’abord, prenez 5 minutes pour faire l’exercice pour habiter votre corps. Cela facilite le processus !

L’exercice pour s’aimer soi-même est simple et universel. Vous n’avez pas besoin de l’auto-hypnose pour cela, bien que cela puisse faciliter les choses aussi. Comme l’exercice pour habiter son corps, il prend quelques minutes seulement à réaliser, et vous pouvez dépasser ce temps comme vous le souhaitez. Cet exercice pour s’aimer soi-même permet aussi de changer et améliorer votre état de conscience.

Vous pouvez faire cet exercice très régulièrement, et encore plus avant une séance de thérapie ou travail personnel (même avant votre sport, pourquoi pas !).

 

S’aimer soi-même :

  • Pensez à quelque chose que vous aimez d’un amour pur et profond, quelque chose que vous aimez vraiment beaucoup. Ca peut-être une personne, un animal, ou une activité (trouvez ce qui fonctionne le mieux pour vous). Eviter de choisir une personne pour laquelle vous avez aussi des sentiments ambivalents (griefs, reproches, ou autre).
  • Imaginez cet image/présence en face de vous, et portez-y votre sentiment d’amour aussi puissamment que possible. Restez avec cela jusqu’à ce que ce soit fort et agréable, stable.
  • Imaginez que ce flot d’amour fais un crochet et tourne pour revenir vers vous. Sentez maintenant cet amour entrer en vous et se répandre à l’intérieur. Restez avec cela jusqu’à ce que ce soit fort et agréable, stable.
  • Laissez l’autre personne ou objet disparaitre tranquillement
  • Variante : vous pouvez imaginer cette personne ou cette chose entrer en vous. Mettez-là dans votre cœur avec ce flot d’amour qui entre aussi. Faites-la ensuite disparaitre et profitez de ce flot d’amour.
  • Autre variante : rappelez-vous d’un endroit où d’une circonstance qui vous faisait éprouver de l’amour fortement, et utilisez cela comme une astuce pour créer un flot d’amour que vous redirigez vers vous-même.
  • profitez-en et amplifiez autant que possible !
  • Notez à nouveau sur l’échelle de 0 à 10 pour mesure votre progression.

Note : faire disparaitre le premier objet d’amour ne veut pas dire que vous n’aurez plus d’amour en y pensant. L’amour est multipliable à volonté 😉

Plus vous le ferez, plus vous serez à l’aise avec cet exercice. Vous mettre dans un état d’amour pour vous-même peut même faire disparaitre un problème auquel vous pensiez ! Disons que c’est un effet secondaire positif (cela ne veut pas dire que le problème est réglé). De toute manière, s’aimer soi-même est un excellent accélérateur pour toute technique de changement.

Aller plus loin :

Si vous voulez allez plus loin, pratiquez d’abord bien l’exercice pour habiter son corps puis celui pour s’aimer soi-même, puis répandez cette sensation d’amour dans tout votre corps, dans chaque partie, du bout des pieds au sommet de la tête. Même (et surtout !) dans une partie dont vous souffrez ou que vous n’acceptez pas.

Une fois que vous avez atteint ce stade, vous pouvez rayonner d’amour tout autour de vous, et en envoyer partout. Je ne sais pas si ça à un effet sur l’extérieur, mais c’est très agréable pour moi !

 

J’espère vraiment que vous pratiquerez cet exercice pour s’aimer soi-même plusieurs fois pour bien en sentir les effets et en profiter au maximum ! Si vous venez me voir en consultation, pratiquez aussi cet exercice car il va certainement accélérer et faciliter notre travail.

Laissez un commentaire pour dire ce que vous fais ce processus